• Alice

5 conseils pour rédiger ses méditations

Dernière mise à jour : avr. 8

Lisez cet article avec de la musique méditative dans les oreilles :



Si vous choisissez de rédiger vos méditations avant vos enregistrements, surtout au début pour ne rien oublier, voici quelques conseils qui m'ont beaucoup aidé :


  1. Préparer son espace de travail : Trouver un espace calme, sans distractions et faire jouer de la musique méditative pour se mettre dans l'ambiance.

  2. Choisir un thème avec une intention : Écrire sur un thème qui vous touche ou vous appelle profondément en ce moment. Retrouvez des inspirations de thèmes ici.

  3. "Positive Attitude" : Privilégier des tournures positives et encourageantes plutôt que "ne penses pas à ceci, évite de t'accrocher à tes pensées". L'esprit a tendance à retenir l'idée qu'elle soit négative ou positive. Donc si vous dites : "Ne penses pas à l'éléphant rose", l'esprit va automatiquement penser à l'éléphant rose. Vous pouvez donc dire : Si tes pensées négatives apparaissent, laissez-les passer, c'est ok.

  4. Trouver le bon rythme : Prendre en compte l'expérience de l'élève : suivre le rythme d'une respiration. Par exemple si vous dites d'inspirer et que vous partez dans une tirade de trois phrases pour finalement dire "expirez", le souffle aura été retenu trop longtemps, et cela risque de perturber l'élève. Pour les "scans du corps", laisser suffisamment de temps pour que la personne puisse visualiser cette partie du corps.

  5. Rester authentique : Be You ! Pas une autre personne. Écoutez et ressentez votre méditation et cela transparaitra lors de l'enregistrement et de l'écoute.

Je vous souhaite une très belle rédaction de méditation. Si vous êtes en manque d'inspiration de thématiques, n'hésitez pas à télécharger la liste de plus de 60 thématiques de méditation.


Méditation Yoga Tribes Vieux Port Montréal



3 vues0 commentaire